Le Royaume de Kensuké, Michael Morpurgo (Gallimard jeunesse)

 Michael entreprend de faire le tour du monde avec ses parents jusqu'au jour où il tombe du bateau. Quand il se réveille, il est tout seul avec sa chienne sur une île déserte. Enfin c'est ce qu'il croit au début mais quelqu'un veille sur lui. Cette personne ne veut pas Michael fasse un feu pour montrer aux bateaux qu'il est là. Un jour où il va se baigner, un vieux monsieur s'approche de lui en criant des mots japonais. Une méduse le pique quand il entre dans l'eau. Il s'évanouit. Quand il se réveille, il est allongé sur un lit. Petit à petit il va devenir ami avec ce vieux monsieur mystérieux qui va lui raconter toute son histoire.


J'ai aimé car ce texte ressemble un peu à l'histoire de Robinson Crusoé où il est question de survie, des façons de se débrouiller et d'affronter l'adversité ou la nature. Aussi car c'est un texte un peu triste.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Un tirailleur en enfer, Yves Pinguilly (Nathan)

L’inversion des pôles. Il n’en restera qu’un (Editions Slalom)

Louca (Bruno Dequier, Dupuis)